Bridger, A New Independent Rights Management Entity for Songwriters

Bridger, une nouvelle entité indépendante de gestion des droits pour les auteurs-compositeurs

Bridger 13 avril 2022

Bridger offre une solution innovante à tous les auteurs-compositeurs pour la collecte de leurs droits d’auteur en ligne.

Fondé par AudioValley en 2021, Bridger a été lancé en février 2022. Ouvert à tous les auteurs-compositeurs, le service collecte et répartit les redevances de droits d’auteur générées sur les services de streaming musical.

Les droits d’auteur couvrent la composition et l’écriture des paroles d’une œuvre musicale. Chaque fois qu’un morceau de musique est joué sur une plateforme numérique, il génère des droits d’auteur pour les auteurs-compositeurs. Pour percevoir leurs droits d’auteur, les auteurs-compositeurs doivent adhérer à un organisme de gestion collective ou à une entité de gestion indépendante comme Bridger.

Bridger répond aux besoins de la communauté des auteurs-compositeurs indépendants du monde entier qui :

L’objectif de Bridger est d’accompagner les auteurs-compositeurs indépendants vers le droit d’auteur.

« Bridger est la solution que les auteurs-compositeurs attendaient. Grâce à notre plateforme facile à utiliser, intuitive et gratuite, nous pouvons facilement collecter les droits d’auteur des artistes indépendants et par conséquent augmenter leurs revenus. Pour beaucoup d’entre eux, Bridger est la clé qui leur permet de débloquer une source de revenus supplémentaire, tout en leur expliquant clairement les mécanismes de l’industrie musicale », déclare Jocelyn Seilles, fondateur et directeur général de Bridger.

 

Une nouvelle source de revenus pour les auteurs-compositeurs

Pour diffuser leur musique sur les services de streaming, les artistes passent généralement par des distributeurs numériques (comme Distrokid, CDBaby et Tunecore). En complément de la distribution des titres, ces sociétés perçoivent et reversent les droits de reproduction aux artistes.

Mais les distributeurs numériques ne perçoivent que les droits de reproduction alors que Bridger perçoit les droits d’auteur. La plupart des artistes indépendants ne sont pas conscients de cette spécificité et, par conséquent, passent à côté d’une partie de leurs droits musicaux. En s’abonnant au service et en confiant la gestion de leur propriété intellectuelle à Bridger, les auteurs-compositeurs débloquent une nouvelle source de revenus.

Bridger place les auteurs-compositeurs au cœur de ses services en supprimant toutes les barrières financières à l’entrée. Chez Bridger, il n’y a pas de frais d’inscription ni de frais annuels et les artistes conservent 90 % de leurs revenus. Ainsi, ils gagnent de l’argent dès que leur musique génère des écoutes sur les plateformes numériques.

Chaque année, on estime que 655 millions de dollars de droits d’auteur générées sur les plateformes de streaming ne sont pas versés à leurs titulaires. Cette « black box » de redevances non payées s’accumule à cause du grand nombre d’auteurs-compositeurs non affiliés, mais aussi à cause de mauvaises métadonnées des œuvres, qui rendent impossible l’identification des titulaires des droits. Les revenus qu’ils ont gagnés ne peuvent donc pas leur être distribués.

Lorsque les auteurs-compositeurs confient la gestion de leurs œuvres musicales à Bridger, ils évitent de tomber dans cette « black box » et sont certains de percevoir les droits d’auteur auxquels ils ont droit.


Une gestion administrative simplifiée

L’inscription à Bridger ne prend que quelques minutes. Grâce à son design intuitif, l’interface de Bridger rend le processus accessible à tous. En quelques étapes simples, les auteurs-compositeurs peuvent confier la gestion de leurs œuvres musicales à Bridger et commencer à percevoir les droits d’auteur générés par les plateformes de streaming.

Pour créer un compte sur Bridger, les auteurs-compositeurs devront fournir quelques informations très simples. Ils devront ensuite accepter un mandat en ligne qui donne officiellement à Bridger le droit de percevoir les droits d’auteur en leur nom et fournir leurs coordonnées bancaires pour que leurs revenus puissent leur être transférés lors du paiement des droits d’auteur.

Après ces étapes, les auteurs-compositeurs pourront importer et enregistrer leur répertoire d’œuvres musicales en les liant simplement à leur compte Bridger. Les abonnés peuvent ensuite faire toute déclaration de partage pertinente entre les coauteurs, ajuster le pourcentage de répartition des redevances en conséquence, et ajouter tout autre contributeur, avant de soumettre les informations pour que Bridger puisse commencer la collecte des droits d’auteur.

Des ressources éducatives pour les artistes

La connaissance de l’industrie musicale est essentielle pour faire grandir la carrière des artistes. En plus de son service de gestion des droits d’auteur, Bridger propose également des ressources éducatives, accessibles à tous gratuitement.

Un blog dédié permet aux artistes de mieux comprendre les spécificités de l’industrie musicale et de la gestion des droits musicaux, ce qui les aide à développer leur carrière et accélère leur succès.

Ces ressources pédagogiques sont également partagées sur tous les médias sociaux de Bridger pour toucher le plus grand nombre d’artistes possible. Bridger est aussi en phase de finalisation d’une nouvelle série de podcasts audio qui sera disponible dans les prochaines semaines. Ces épisodes hebdomadaires répondront aux questions que les artistes indépendants peuvent se poser sur l’industrie musicale.

 

Télécharger le communiqué de presse